Posted in ❥ La salle des maitres Signe après moi (LSF)

La LSF à l’école : par où commencer ?

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.
La LSF à l’école : par où commencer ? Posted on 3 avril 20193 Comments
Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

Hi,

La LSF à l'école : par où commencer ?

Après une longue absence par ici, je reviens avec un tout nouvel article. Par où commencer lorsqu’on veut pratiquer la LSF à l’école ?

Si tu suis mes petites aventures, tu sais que cette langue fait partie du quotidien de mes élèves depuis mon grand retour en janvier.

  • Comment ai-je fait pour la mettre en place ?

D’abord, je me suis posée une petite question : vais je leur apprendre une nouvelle langue (grammaire, syntaxe etc) ou faire une simple initiation en apprenant du vocabulaire ?

En premier lieu, ni l’une ni l’autre de ces propositions n’a été retenue ^^

En effet, j’ai commencé par utiliser la LSF en enseignant l’anglais mais ces méthodes sont totalement utilisables sans faire d’anglais. Je me suis dit qu’associer un signe avec un mot anglais pouvait permettre une meilleure mémorisation de la part de mes élèves et ça a été le cas. Ils ont de suite accroché et été demandeurs lors des cours suivants.

  • Concrètement ?

* Les couleurs

En début de cours, je fais très souvent le jeu « show me » avec les couleurs. Un exercice très simple pour lequel il y a juste besoin de feutres et/ou crayons de couleurs.

Règles : l’enseignant dit « show me » + une couleur. Les élèves montrent le feutre/crayon de la couleur correspondante.

On l’a fait en associant les signes correspondants aux couleurs. Puis, je faisais le signe, les élèves me montraient la couleur et devaient ensuite la dire en anglais.

* L’alphabet

Les élèves confondent souvent la prononciation des lettres a/e/i. Pour réviser l’alphabet nous jouons souvent au pendu.

On a donc appris l’alphabet et à épeler nos prénoms puis des mots de nos choix. Un élève epele en LSF + en anglais et ses camarades doivent trouver le mot.

Ce qui nous amène ensuite à jouer au pendu souvent en fin de séance.

Règle : un élève choisit un mot, inscrit la première lettre et fait des tirets pour les lettres suivantes. A tour de rôle, les autres élèves proposent des lettres. Si elles sont dans le mot on le complète, si non on dessine chaque partie du pendu.

* Compter

En LSF, la gestuel du comptage diffère de celle en français. Leur apprendre à été un réel plaisir et permet de retenir et mieux différencier les mots comme « fourteen/forty » car les signes ne se ressemblent pas donc l’élève intègre que le mot est également différent et fait plus attention à la prononciation.

Sur un poste fractionné avec plusieurs classes, ce temps anglais LSF nous est précieux. Je constate qu’à différents âges, ils sont emballés et motivés.

Pour le prochain article sur la LSF, je vous parlerai de notre petit rituel avec ma classe de ce1.

J’espère que cet article te sera utile ! Si tu as des questions, pose les en commentaire 🙂

La LSF à l'école : par où commencer ?

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

3 comments

  1. Très intéressant comme article. Je travaillais sur la différence en EMC et mes élèves se sont montrés intéressés par la LSF donc je voudrais la pratiquer un peu avec eux en dernière période!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.