Posted in ❥ La salle des maitres

Tout pour réussir sa première rentrée

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.
Tout pour réussir sa première rentrée Posted on 8 juillet 201821 Comments
Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

Hi!

Tout pour réussir sa première rentrée

Aujourd’hui je viens te donner des tips pour réussir ta première rentrée.

Comme tu le sais sûrement, en septembre dernier j’ai fait ma première rentrée. Je l’ai faite seule et j’étais ultra stressée.

J’avais une super binôme qui m’avait aidée et quasiment préparée mes deux premiers jours seule face à la classe.

Je vais donc te transmettre tout ce que je sais et tout ce qu’on m’a dit pour que tu puisses appréhender au mieux ta première rentrée !

1/ Ne pas trop anticiper

À l’annonce des résultats et de mon affectation en plein mois de juillet, je me suis empressée de contacter un syndicat afin de connaître mon niveau et éventuellement mon binôme.

Avec l’euphorie, on a envie de faire plein de choses, de se lancer sur les chapeaux de roue sans tellement savoir où on va.

Ma binôme m’avait dit « cet été ne prépare rien, on a déjà fait les progressions et programmations, je te les donnerai« .

Je l’ai écoutée mais j’ai eu beaucoup de mal. J’ai donc relu les programmes afin de bien m’en imprégner concernant les matières que j’avais en charge et j’ai parcouru eduscol concernant le cycle 2.

Si tu as envie de t’y mettre de suite, je te conseille donc de faire ta programmation, ta progression et de préparer ta première semaine. Souvent, tu dois réajuster suivant les élèves que tu auras en face de toi. Donc au lieu de tout préparer puis recommencer, profite de la première semaine pour faire des petites évaluations diagnostiques et voir globalement le niveau de ta classe.

2/ Choisir de bons guides pédagogiques

Le guide pédagogique/guide du maître/livre du maître est destiné à l’enseignant. Ils donnent des pistes de séquences ou parfois même des séquences clés en main. Ainsi, tous les manuels d’élève sont accompagnés de guide du maître et c’est super pour savoir comment mener une séance, les différentes phases etc.

Ça m’a pris du temps avant de trouver ceux qui me conviennent. D’abord parce qu’au début je ne connaissais pas leur existence et ensuite parce qu’il y a beaucoup de choix. J’en ai lu, feuilleté et testé plusieurs avant de me décider.

Ils te seront d’une grande aide pour ta programmation et/ou ta progression car elles sont souvent incluses dans les méthodes. Regarde bien au début et à la fin, ce n’est pas le sommaire.C’est donc un super gain de temps.

En revanche, ils ne remplaceront pas une bonne fiche de préparation !

Demande à tes collègues ou le directeur si des méthodes sont appliquées à toute l’école. Si ce n’est pas le cas, les écoles regorgent souvent de manuels, demandes en pour te faire une idée puis faire ton choix.

J’ai appris qu’il y avait 2 armoires remplies de manuels au mois de mars …!

3/ Lire

Tout pour réussir sa première rentrée

On pense beaucoup à ce qu’on veut mettre en place dans la classe sans se soucier de la manière de le faire. Je te conseille donc de lire quelques livres sur le développement de l’enfant (ceux d’Isabelle Filliozat par exemple), des conseils pour professeur débutant et un livre proposant des programmations et des progressions.

Tout pour réussir sa première rentrée

Pour ma part, j’avais lu « les lois naturelles de l’enfant » de Céline Alvarez, « professeur des écoles débutants » et « j’organise mon année en cycle 2 ». C’est intéressant pour se rendre compte de ce qui est possible ou non de faire dès la rentrée.

 

Ex : en période 2 j’ai mis élèves en îlot. Ça a été une très mauvaise idée car je n’avais pas encore une gestion de classe assez solide. Je les ai donc remis en rang d’oignons. En Tout pour réussir sa première rentréepériode 3 j’ai réitéré et là ça a été super. Nous sommes restés ainsi jusqu’à la fin de l’année.

4/ Chercher des rituels

Avant de parler avec ma binôme, je ne savais pas ce que c’étaient. Étant candidate libre, ça faisait bien longtemps que je n’avais pas mis les pieds dans une classe. Ainsi, il me manquait certains codes.

En première période, nous avons repris toutes les lettres de l’alphabet une par une. On faisait le geste dans l’espace, puis sur l’ardoise avant de l’écrire sur le cahier.

Nous écrivions ensuite un mot avec cette lettre puis une phrase.

Toute l’année nous avons fait des dictées flash, que j’ai transformé par la suite en dictée négociée.

J’avais donc demandé sur Instagram les rituels que chacun utilisait et j’ai eu une belle liste : le jogging d’écriture, le compte est bon, la phrase du jour, les charades, la décomposition de nombre.

J’ai opté pour le jogging d’écriture que j’ai fait évoluer tout au long de l’année. Je te ferai un article car il y a beaucoup de choses à en dire.

Si tu es en binôme, sache que les rituels sont très importants pour les élèves car c’est un repère. Même lorsqu’ils changent d’enseignants, ce rituel reste et ça permet une réelle continuité.

5/ Avoir un code au tableau

C’est bête mais je n’avais pas prévu le coup! Ma binôme me l’avait dit mais le jour de la rentrée j’avais tellement de choses en tête que sur le coup j’ai oublié.

Pour signifier « avancer de trois carreaux » ou « sauter une ligne » il te faut un code. Celui que tu veux à partir du moment où il ne change pas et qu’il est compris par les élèves. Des croix, des lignes, des flèches … Comme tu le sens!

Tu peux aussi choisir une couleur pour ces signes pour que les élèves sachent que tout ce qui est écrit en cette couleur ne se recopie pas.

Ex : cette année j’avais choisi le orange. Comme ça, lorsqu’il y avait une feuille à coller ou couper, je dessinais un rectangle au tableau et marquait « coller » ou « couper » dedans. Ça t’évitera de le répéter 18 fois 😉

6/ Les affichages

Ils se construisent au fur et à mesure mais je trouve que certains sont utiles dès le début notamment pour se repérer dans le cahier ou faire des tâches simples.

J’ai donc mis les affichages suivants assez rapidement après avoir commencé (car je ne l’avais pas anticipé) : relier, souligner, entourer, cocher, encadrer, rayer, droite, gauche.

J’étais prête à faire un affichage « lorsque je n’ai plus de place, je la tourne la page », « lorsqu’une leçon est écrite au tableau, je la recopie » … tu comprendras vite pourquoi!

7/ Te renseigner sur l’accueil des élèves le premier jour

Selon les écoles, les modalités diffèrent. Est ce que c’est un accueil échelonné dans la classe, dans la cour, des horaires différents …

Dans mon école, toutes les rentrées du ce1 au cm2 se sont faites en même temps. Ce que je ne savais pas, c’est qu’il fallait que je fasse un écriteau avec le nom de ma classe et que je définisse l’emplacement où mes élèves se rangeraient toute l’année. Je suis donc descendue à la sonnerie, les élèves erraient en me cherchant et j’en faisais de même ! Une élève avait fini par me dire « maman a dit que tu es nouvelle, tu ne sais pas où on doit se ranger » *honte*.

Heureusement une de mes collègues a vu mon désarroi et m’a ramené une feuille et un stylo pour que je rectifie le tir!
8/ Te reposer

Tu riras sûrement en lisant ces lignes. Les premières semaines avaient été vraiment très éprouvantes. Je me souviens qu’après les deux premières semaines a plein temps j’étais complètement sur les rotules et enrhumée !

Mes filles ne faisaient ne font toujours pas leur nuit du coup le nouveau rythme, le manque de sommeil et l’exposition aux virus m’ont mise à plat !

Ce conseil est pour moi le plus important et je te dis comment faire ici! Si tu en as la possibilité, use et abuse du repos.

Si tu es déjà passé par la, as-tu d’autres conseils à ajouter ?

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

21 comments

  1. Merci, c’est génial tes retours d’expérience pour des gens qui ne savent pas trop à quoi s’attendre !
    Tu avais pu rencontrer ta binome et découvrir la classe seulement à la rentrée?? Ou y a t-il une journée la semaine précédente?

    1. On s’est parlé au téléphone fin juillet puis on s’est vu une 1/2 journée la veille de la pre rentrée car la dernière semaine j’avais des journées à l’ESPE et à la circo :/

  2. Merci pour ces conseils j’ai eu le concours dans l’académie de Versailles alors je fais ma première rentrée dans une classe de moyenne section!

  3. Merci beaucoup Priscilla 😉
    Je prend note de tes conseils pour la rentrée ! Je vais même en parler à mon binôme (efs/pes également). Rencontre début juillet avec notre classe, notre tutrice et l’équipe qui a l’air au top ! Guide du maître : check, commandes : check, rituels : presque check, et je prend note du papier pour l’accueil, du code et de l’affichage 😉 Merci pour ton partage d’expérience !

  4. Super article comme d’hab que j’attendais avec impatience! Ça y est je suis fan de toi lol!
    Si j’ai un conseil à demander en plus, c’est comment éviter d’être malade ?
    Je choppe déjà tout ce qui passe ça m’effraie! Quand j’ai bossé en maternelle, j’avais l’impression d’être immunodéficiente tellement j’en ai bavé!

    1. Très bonne question ! La cure de vitamines semble bienvenue ainsi qu’un lavage de main. Mais honnêtement on est tellement exposé, je ne sais pas si ça va réellement marcher

      1. Effectivement ça n’avait pas marché, j’étais passée au gel hydroalco dans la classe aussi… puis c’est tjs au moment où on manque d’attention sr un lavage de main que bim!
        Merci pour toutes tes infos en tt cas!

  5. Bonjour, c’est un super article riche d’information! Pour ma part, je serai PES à la rentrée (le lundi / mardi) et je connaîtrai mon binôme qu’à ce moment là voire quelques jours après. Je me demande si ça vaut le coup de me lancer dans un emploi du temps, les programmations, le choix des manuels, d’un système de gestion du comportement, etc. J’ai peur de devoir tout recommencer une fois que j’aurai mon binôme. Qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    1. Franchement, j’aurai pris les devants et après tu proposeras à ton binome certaines choses. Mais organise le partage des matières si tu peux ça serait déjà une belle avancée et tu fais uniquement les matières que tu as choisis comme ça le binôme fera sa partie 🙂

  6. Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié tes articles. Je serai PES à la rentrée 2018 avec un CE2 et je n’ai jamais enseigné. Mon binôme est dans la même situation que moi. Nous avons l’air d’être tous les deux plein de bonne volonté.
    J’ai plein d’interrogations, alors je me tourne vers toi pour les premières d’entre elles.
    Est-ce que ton emploi du temps de la première semaine était très différent de celui des semaines suivantes?
    Je te dis ça car je pense aux évaluations diagnostiques qui risquent de beaucoup perturber l’emploi du temps que j’ai difficilement concocté.
    Ces évaluations en maths et français, je ne sais pas si je dois les faire dès la première journée.

    Je me demande aussi à quels moments et quelles fréquences les CPC, PEMF, inspecteurs… ont tendance à intervenir auprès des stagiaires? puisqu’il paraît que durant cette première année nous sommes très observés.

    Par ailleurs, je sais qu’il y a partout des projets d’école: ça j’en ai toujours entendu parler. Par contre sais-tu si des projets de classe sont obligatoires? car pour le moment, je ne vois pas quels type de projets mon binôme et moi pourrions monter, compte-tenu du travail énorme que nous aurons, … d’autant plus qu’il y aura tout ce qui est relatif à l’ESPE à préparer.

    1. Bonjour Billy 🙂
      Oui il l’était car finalement j’ai fait des petites activités découvertes, distribuer/récupérer des papiers comme les assurances, les fiches de renseignements … La mairie donnait un trousseau de matériel aux élèves qu’il a fallu dispatcher, faire les pages de garde, expliquer le fonctionnement etc.
      Ce n’est pas du tout grave de perturber ton emploi du temps au début, tant que tu sais pourquoi.
      J’ai eu 1 visite de CPC dans les deux premières semaines, 4 visites de PEMF (1 a chaque période sauf la dernière car les dés sont déjà jetés) et 1 visite de PESPE a la 4e période.
      Non ce n’est pas obligatoire mais c’est sympa a mettre en place pour garder une trame entre toutes les matières. Mettez le en place lorsque vous serez prêts mais par exemple « le tour du monde » c’est assez simple à mettre en place.

  7. Coucou priscilla !
    Comme d’habitude, au top ! Tes conseils me serviront beaucoup à la rentrée avec mes MS. J’ai hâte d’y être mais en même temps je ne sais pas par où commencer.
    Ma binome est en vacances donc ne répond pas à mes sms pour le moment. Je vais essayer de faire la répartition des domaines et sous domaines surtout et après en discuter avec elle.
    Les programmations, les progressions et l’emploi du temps, tout est déjà fait pour les différentes classes de MS dans mon école, il faut que j’arrive à les récupérer avant quand même !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.