Posted in ❥ La salle des maitres

Mes galères de professeur des écoles stagiaire

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.
Mes galères de professeur des écoles stagiaire Posted on 27 mai 201813 Comments
Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

Hi,

Aujourd’hui je viens clairement te raconter mes galères de professeur des écoles stagiaire.

Lorsque j’ai eu le concours, mes derniers souvenirs dans une classe d’école élémentaire étaient ceux de mon CM2. Autant dire que ça remonte loin!Ainsi, contrairement à ceux qui avaient déjà pu voir le fonctionnement d’une classe, je débarquais un peu comme un cheveu sur la soupe. J’étais absolument perdue concernant plusieurs choses.

  • Le temps de préparation

Je passais tellement de temps à essayer de comprendre le fonctionnement, penser à ne rien oublier et faire tout ce qu’il faut que je mettais facilement 1 journée pour faire une séance. Je te laisse faire le calcul pour faire une séquence … ainsi je me souviens que mi septembre j’étais déjà complètement crevée. J’avais des cernes énormes et j’ai chopé mon premier virus.

Ici, les binômes passent leurs 15 premiers jours ensemble mais moi j’étais toute seule sur mes jours de responsabilité car ma binôme était à mi temps sur deux écoles. C’est pour ça que je me mettais une certaine pression pour que la classe tourne ces premiers jours où j’étais seule.

Le piège quand on peut travailler de chez soi, c’est qu’on ne s’impose pas de limite au début. Il le faut sinon « c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres ».

  • Les fiches de préparation

Jusqu’aux vacances de la Toussaint, je ne suis pas parvenue à rédiger une seule fiche de préparation. Étant donné que je ne savais pas comment bâtir une séance (et encore moins une séquence), je ne comprenais pas du tout ce qu’il fallait y mettre.

Entre ce qui a été fait pour le CRPE et la réalité je trouve que c’est vraiment différent.

Je pense avoir soûler tous les collègues de mon groupe de DU avec ça (si vous passez par la, sorry!). Je posais la question à tous les cours, j’en avais également parlé à mon Maître Formateur lors de ma première visite.

Avec le recul je me suis rendue compte que ce problème était lié à plusieurs choses :

le cahier journal : je le détaillais beaucoup trop, ainsi j’avais l’impression de répéter la même chose sur ma fiche de prep. Car pareil, je ne savais pas réellement quel était son but.

Depuis que j’ai trouvé le modèle qui me convient, c’est beaucoup plus simple pour moi (tu peux télécharger Trame cahier journal et télécharger la police cursive standard ici)

– Je ne connaissais pas l’existence des guides pédagogiques clés en main! Si ça avait été le cas, j’aurai pu aller voir les séances détaillées et ça m’aurait donné une bonne piste pour réussir à faire les miennes.

– Je manquais d’expérience. Mais ça, je ne pouvais encore rien y faire!

J’ai eu de la chance (je pense le dire très souvent) d’être avec une binôme titulaire très investie qui m’avait montré son travail et suivie par un maître formateur très bienveillant. Ainsi, j’ai vraiment été encouragée, on m’a laissé tâtonner et prendre le temps de mettre les choses sur papier comme il le fallait.

  • La volonté de tout faire soi-même

Certains arrivent très bien à créer des leur première année, je les admire. Pour ma part, j’ai construit toute une séquence en questionner le monde car je ne trouvais rien qui me correspondait. C’est réellement une perte de temps considérable. Les premiers mois, notre énergie doit vraiment passer pour la gestion de la classe et la prise de posture d’enseignant. C’est pour cela que je te donne LE conseil indispensable pour te réaliser lors de ton année de stage.

Cherche-toi de bons guides pédagogiques, utilise les ressources existantes qui ont fait leur preuve. L’important est que tu t’imprègnes de la séance pour pouvoir la mener à bien.

J’espère que cet article t’aidera. N’hésite pas à me dire quelles sont tes craintes ou les galères que tu as croisées toi aussi.
Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

13 comments

  1. Coucou !
    Tout à faire d’accord avec ton artcicle.
    Personnellement j’aime créer des jeux, mais je pense qu’il est ESSENTIEL en temps que PES de partir sur des séquences et seances toutes faites pour qu’elles soient vraiment pertinentes. Ce sont des gens expérimentés qui les ont rédigées et qui ont réfléchi aux réels apports didactiques.
    On peut ensuite lors des séances d’entraînement se faire plaisir et créer des activités, des jeux. Mais la construction de la notion doit vraiment partir d’une base solide!

    Merci pour cet article, en debut de PES, on se sent abandonné, on a l’impression que les autres réussissent alors que nous on ne dort presque plus. En plus, on a l’impression que notre travail est à des kilomètres de celui réalisé par nos collègues expérimentés.

  2. coucou,

    je suis professeur d’anglais, je pense que la recherche de l’exhaustivité est une vraie perte de temps.

    Je pense aussi que certaines fois, les stagiaires galèrent car ils sont avec des collègues peu bienveillants.

  3. Salut merci pour cet article et également pour toutes tes vidéos YouTube ! Est-il possible que tu remettes le lien de ta trame de cahier journal? Le lien ne semble pas actif
    Merci d’avance !

  4. Merci mille fois ! Je viens de réussir le CRPE et je suis rassurée par tous tes conseils pour l’année en tant que PES. Etant en + perfectionniste, je vais plutôt chercher comme tu le conseilles de bons guides pédagogiques et concentrer la majorité de mon énergie à la gestion de classe. J’espère être au sein d’une équipe bienveillante et avec un-e binôme avec qui ça passe… suspense..

    1. As tu des nouvelles de ton binome, l’école ?
      Félicitations en tous cas 🙂 Je suis contente de voir que mes articles sont lus et qu’ils peuvent aider !

  5. Merci pour le temps que tu prends pour transmettre ton vécu et tes ressentis ! On se sent moins seul et cela en devient moins terrifiant 🙂 merci pr tes conseils je vais les appliquer de suite

  6. Bonsoir Priscilla, merci beaucoup pour cet article très rassurant pour l’année de PES qui arrive. C’est une de mes hantises, être débordée par les préparations de séances et séquences. Aurais-tu des exemples de bons guides pédagogiques à me conseiller (je suis PES en CE2 pour information).
    Merci beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.