Posted in ❥ La salle des maitres

Les cartes bravo : bienveillance et positivité

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.
Les cartes bravo : bienveillance et positivité Posted on 22 février 20186 Comments
Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

Hi,Les cartes bravo : bienveillance et positivité

Aujourd’hui je t’explique comment je gère le comportement et le travail de mes élèves de manière positives grâce aux cartes bravo!

C’est un système qui donne plutôt que d’enlever. Je suis absolument fan.

Je t’explique dans cet article comment tu peux le mettre en place.

*Trames téléchargeables en fin d’article*

Dans mon école, le système général mis en place par les collègue est l’échelle du comportement avec 4 couleurs : le vert, le jaune, l’orange et le rouge.

Tous les élèves commencent la semaine dans le vert et s’ils ne respectent pas certaines règles, ils changent de couleur. Dans ma classe, on ne revient pas au vert tous les jours. Donc lorsqu’un élève commence sa semaine en étant dans l’orange il y restera jusqu’au vendredi même si son comportement c’est amélioré. Je n’adhère vraiment pas.

À la prérentrée, ma binome m’a expliqué qu’elle fonctionnait ainsi et que ça avait fait ses preuves. Elle m’a d’ailleurs laissé carte blanche si je voulais en changer. Mais sur le coup, je ne savais pas quoi proposer.

Maintenant que j’ai quelques mois de recul, je peux dire que c’est un système qui ne me convient pas. J’ai d’ailleurs souvent eu du mal à l’utiliser sauf quand il y avait violence (physique ou verbale).

Grâce aux réseaux sociaux et à instagram, la super maîtresse Émilie a partagé sa façon de faire. Il s’agissait des cartes bravo! Elles peuvent être distribuées de manière spontanée à n’importe quel élève. Dans la cour ou en classe, il s’agit vraiment d’appuyer un comportement positif. J’ai trouvé cela génial!

J’ai décidé de faire 3 catégories de cartes bravo : comportement, écriture et travail.

Ce que j’aime avec ces cartes c’est que ça retire le coté comparaison entre élèves qui découle de l’échelle du comportement étant donné que c’est affiché en classe.

De plus grâce à ces cartes, les élèves dont le comportement ne posait aucun problème peuvent aussi être récompensés. Finalement être passivement dans le vert n’est pas forcément gratifiant.

A l’inverse, un élève qui était souvent dans les couleurs basses peut se voir féliciter lorsque son comportement s’est amélioré ou s’il a fait une bonne action – aider spontanément un de ces camarades par exemple.

Dans ma classe, j’ai des élèves qui ne sont pas soigneux et qui ne prennent pas le temps d’écrire à la vitesse qui leur correspond dans le but de finir vite ou juste car ils n’ont pas envie. Les cartes bravo écriture les motivent donc à prendre soin de leur copie, tout le monde est ravi!

Je suis donc conquise par ce système que j’utilise depuis le début de la période 2. Je l’utilise d’ailleurs en parallèle à l’échelle du comportement. A ce stade de l’année, je ne vais pas complètement enlever ce système auquel tout le monde est habitué, notamment vis à vis de ma binôme. Mais le jour où j’ai ma classe, je sais déjà ce que je ferai 🙂

Il s’agit vraiment de valoriser TOUS les élèves dès qu’un effort est remarqué. C’est totalement bienveillant et c’est vers ce chemin que je souhaite évoluer.

TRAMES CARTES BRAVO

BRAVO_comportement

BRAVO_écriture

BRAVO_travail

Connaissais-tu ce système ? Lequel utilises-tu en classe ?

Priscilla, 29 ans. Éternelle insatisfaite passionnée par tout ce que je fais.

6 comments

  1. coucou,

    mon fils a sept ans et est e CE1

    Les 4 couleurs sont egalement appliquées dans l’ecole (maternelle et elementaire) et je trouve que c’est un système qui, même si il a ses limites ( les maîtresses jugent subjectivement de la gravité du comportement de l’enfant), fait ses preuves. Mon fils est incité à dépasser ses limites ( notamment resté concentré) et est très fier quand il m’annonce, je suis dans le vert!

    ¨Par contre, tes cartes sont vraiment géniales et peuvent être un bon complément au système décrit ci-dessus.

    Vraiment, même en collège et au lycée ( je suis prof d’anglais) les élèves cherchent les limites et je pense que le cadre ( que je trouve bienveillant du coup car il les forcent à canaliser leur énergie)

    après pas taper.

    Je respecte ton point de vue qui est très intéressant.

    1. Coucou 🙂 merci pour ton retour! Au contraire, c’est intéressant d’échanger. Effectivement ça dépend de chaque élève mais aussi de chaque classe et du climat qui y règne 🙂 Combiner les deux est aussi un bon moyen si l’enseignant l’estime. Je ne jette la pierre à personne !
      Comment est géré le comportement au collège ?
      À bientot !

  2. PS : mon mari court le dimanche avec emilie et cest vrai quelle est extraordinaire! humainement, sportivement et professionnellement!

  3. Au collège, les élèves sont en recherche de cadre constamment (surtout les 4emes) et j’a l ‘impression que plus je suis ferme, plus je suis respectée.

    Au lycée, on réagi différemment car on est face à des élèves plus grands ( mûrs parfois c’est à voir) mais parfois je passe par un bon redressage de bretelles notamment en mettant les lycéens devant leurs choix et leurs responsabilités surtout quand ils décident de ne pas travailler, se récoltent une mauvaise note et décident de négocier une note…

  4. Bonjour,
    Petite question : les élèves collectent simplement les cartes ou bien ils obtiennent des avantages avec ? Parce qu’à la fin de l’annee, certains doivent en avoir une belle collection, non ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.